passage-s

A partir du 19 mai 2012, Nice (06) :
L’installation Passage-s sera présentée au Hublot.
Rencontre avec UTO, le 19 mai 2012 à partir de 18h.

En prévision pour 2013 : Marseille, Digne…

aujourd’hui et demain

20 décembre 2009

rêves, utopies

Du 28 janvier au 19 mars 2011, Apt (84) :
L’installation Passage-s était présentée à l’Atelier, Lieu d’Art Visuel, en lien avec le projet « des rêves pour demain ».
Vernissage
et Rencontre avec UTO, le 28 janvier à partir de 18h.

dernier passage…

17 février 2011

édouard glissant

Ce matin, je lis dans le journal : « Chantre éloquent de la diversité et du métissage, le grand écrivain antillais Edouard Glissant est mort le 3 février, à Paris, à l’âge de 82 ans. Poète, romancier, essayiste, auteur dramatique et penseur de la « créolisation »,

Aujourd’hui édouard, tu t’en vas… je voulais te dire merci pour tes pensées et écrits.

au revoir Edouard…

4 février 2011

Du 3 novembre au 9 décembre 2010, Passage-s s’invite au Centre Social Villemarie, Crapentras (84).

Aujourd’hui je suis à Carpentras pour rencontrer des habitants de la cité du Parc. Les encres de Passage-s sont accrochées aux murs du centre social depuis quelques jours… j’écoute ces histoires de voyage et de choc des cultures… les jeunes du quartier jouent aux caïds. les voix montent… juste du vent, pour dire maladroitement qu’on existe… il pleut…

au milieu du quartier

30 novembre 2010

le projet avance, l’installation prend forme… le brouillard cosmopolite que j’essaye de développer s’enrichit de sons et de rencontres… il ne faut pas s’arrêter là. L’identité est un mouvement, un déplacement des êtres et des histoires… il me tarde de reprendre le chemin des collectes… à l’écoute de nos trajets d’existence, à la découverte de ces parcours singuliers…

reprendre le micro…

21 octobre 2010

comete fm

Interview réalisée et diffusée sur Comète FM, en septembre 2010. Merci à david pour son accueil !

bzzzz….

19 octobre 2010

19 Septembre / 16 octobre 2010, La Gare de Coustellet (84) :
Après une résidence pour la création de l’univers vidéo de l’installation, et le développement de son interactivité,
L’installation « Passage-s » a été présentée à La Gare du 19 septembre au 16 octobre 2010.

Une première version interactive de l’œuvre, avec ses bugs, ses doutes et imperfections…
Merci à Adeline, Stéphanie et Stéphane pour les rencontres avec le public et aux motivé(e)s de La Gare !

sur le quai d’une gare…

19 septembre 2010

Poser ses valises… Retour sur la migration estival du projet passage-s… Il s’agit d’un projet intitulé « complexe-nature », sorte de balade vidéo nocturne proposé par UTO dans le cadre des Nocturnes du Parcours des Fées (Fées d’Hiver. 05).
Un projet différent, mais pourtant teinté de couleurs qui évoquent le projet Passage-s.

passage-s et résonances

20 août 2010

Mardi 15 juin 2010 / Portail des Savoirs (Pertuis. 84) :
Présentation de la première version de l’installation visuelle et sonore « Passage-s » .

Un reportage réalisé par O2zone.tv

continuons le début…

15 juin 2010

Aujourd’hui je rencontre Jeanna, Ilsa et Soraya… Elle retrouve le mot-valise avec un grand sourire… les histoires reviennent dans le petit atelier de couture, le soleil aussi. Il y a des choses qu’on ne raconte pas. On rit encore. Des couleurs et des accents dans la voix, quelque chose qui fait mal dans les yeux… Pologne, République Dominicaine, Russie, Suède, Maroc, Allemagne… Ne pas se perdre en route…

une fleur de jasmin…

26 mai 2010

… avec les élèves du collège, nous terminons les portraits à l’encre de chine, ils mettent des mots dans leur valise, nous filmons quelques scènes dans un hall de gare…
Ils se racontent à demi-mots…

avec leurs mots…

21 mai 2010

… Du 29 janvier au 21 mars 2010, passage(s) était affiché sur les murs de la ville d’Apt ( expo « l’Art se manifeste dans la rue », organisée par l’Atelier).
… pour ouvrir des fenêtres sur l’épaisseur des murs avec des collages très-grand-format : des images et textes inspirés des premiers entretiens de collecte. Pour les trouver, il faudra vous échapper du Boulevard national… Retrouvez des images ici.

quand les murs…

21 mars 2010

« troisième jour à Pertuis, avec eliud, cristiano et marie… question de transmission, un cri, chant du coeur, âme indienne, paysages, visages, enfants du monde, voix d’ici, c’est où, chez toi…
… je suis un devenir nomade, habitant du monde, je crie de toute ma langue, je crie de toutes mes langues… dans un hiver de regards vides, un oiseau pleure un chemin… chaos des voix, complexe des sols, explosion des barrières, franchissement des horizons…
 » UTO

choro

14 décembre 2009

« … avec le temps, les pentes s’adoucissent ou se creusent… les langues se recouvrent ou se chevauchent, se meurent ou se parlent, comme une valise de mots, un bagage, un voyage…
de l’italie dans les rues d’avignon, modigliani e stefania, questo è cosi… »
UTO

piccola planièra calada
e betum

7 décembre 2009

« à l’intérieur du ministère de mes frontières, il n’est pas de racine unique, mais des errances, des différences, un déplacement, non-universel, du singulier, en relation. » UTO

frontières

1 décembre 2009

aujourd’hui, deuxième journée de collecte à Pertuis. journée pluvieuse. tchad, irak, syrie, arabie saoudite, pays-bas. collecte d’accents et sonorités, témoignages sensibles. parcours singuliers. rencontres sincères. il est papa, il a oublié. décalage horaire. elle pleure… ne parlera pas. elle sourit. se retrouve. il voyage sur les mots. complexe simplicité. UTO

ça fait mal en dedans

30 novembre 2009

« … hier elle a traversé la mer avec enfants et bagages, détour des années, aujourd’hui, elle traverse la rue, en aller puis retour, ne marche plus, dans une maison de murs blancs, elle ne sait plus bien où c’est chez elle… s’enfuie déjà, se sent seule et vieillie, loin de sa terre… elle se mure dans cet oubli… » UTO.

traverser le présent

28 novembre 2009

« Mon identité n’est pas une nationalité ; elle est cette chose en mouvement, au dedans… Ce trajet d’existence, cet assemblage de passé-présent-futur qui dessine le chemin de mon être. Un apprentissage, une écriture du vivant, un devenir autre. » UTO.

identité(s) vs. nationalité

27 novembre 2009

« Quand j’étais étudiante je passais des après-midi entiers à réviser les cours chez une copine et quand nous étions fatiguées et un peu découragées de bosser autant alors que dehors il faisait beau, sa grand mère nous disait : « Forza e coraggio, che la vita é un passaggio » ( « Courage, que la vie n’est qu’un passage » ).
Belle consolation, on se disait!
Mais en effet c’est ça la vie et aujourd’hui ma copine et moi nous nous souvenons souvent avec nostalgie de ce beau vieux temps quand nous étions obligées de potasser ensemble… »
Ilaria.

la vita é un passaggio

24 novembre 2009

« l’accent c’est le signe qu’il y a un jeu entre les langues (…) Chaque langue apporte une optique indispensable à la vie de l’humanité. » Felix Castan. (interview sonore : Jacqueline Gesta, journaliste à Toulouse. 1999)

… entendu dans le livre-CD « Gueules de voix » d’André Minvielle, projet « suivez l’accent, entre Midi et Pyrénées ».

Dédé est un chanteur, vocalchimiste, rappeur, rime-ailleurs qui bouscule les mots et les conventions… collectionneur, ramasseur, tritureur, joueur de mots, qui réalise, depuis quelques années, une bibliothèque sonore des accents de la francophonie, des langues de France et autres langues à suivre… www.larticole.org

écoute(s) : les langues

22 novembre 2009

Depuis le printemps 2009, avec mon enregistreur, je pars à la rencontre des gens d’ici et des personnes venues d’ailleurs (migrants nouvellement arrivés, descendants d’immigrés, exilés, nomades…) : ceux qui sont la preuve de la richesse de nos diversités et qui sont vus comme étrangers, ici, aujourd’hui… dans un pays où l’identité est pensée comme un concept/mur.
Nous partageons un peu de temps, quelques histoires… nous pensons ensemble à l’idée d’identité(s), nous essayons de penser un territoire d’altérité, de rencontre.
Cette matière sonore sera le cœur du projet Passage(s), qui se déclinera en une installation visuelle et sonore et un livre-œuvre.

rencontrer, collecter

20 novembre 2009

passage(s) s’inscrit dans une démarche de work in progress, dans laquelle l’œuvre et son cheminement se confondent… donnés à voir dès les premiers pas. Les contributeurs et témoins sont invités, ici, à suivre le processus de création et à y participer.
Mon projet est une pensée nomade, en mouvement, en construction/dé-construction… une mémoire passé-présent-futur. Un acte artistique qui se veut impliqué dans le présent.

work in progress

20 novembre 2009

ilaria_web

2 novembre 2009

Voici la première trace sonore de mes rencontres… Un entretien avec Ilaria, Pertuis, le 02/11/09.
Je fais le choix de livrer ici l’intégralité (quasi) des entretiens, avec un collage bout-à-bout… une sorte de mémoire brute, pèle-mêle…

Merci à Ilaria pour ce joli témoignage.

nous sommes ici de passage…

2 novembre 2009

« Les murs menacent tout le monde, de l’un à l’autre côté de leur obscurité. » Édouard Glissant / Patrick Chamoiseau : « Quand les murs tombent. L’identité nationale hors-la-loi ? »

« L’identité d’une communauté doit courir le risque du monde. »
Édouard Glissant

lecture(s) : les murs…

1 novembre 2009

Passage(s) est un projet de rencontre qui interroge nos identités « métisses », la question de la transmission, de l’oralité, questions des pluriels… une archéologie du vivant, une cartographie des parcours d’identités qui se construisent et se transforment, dans un passage, en mouvement. Une création plastique, graphique, vidéo et sonore pour imaginer de nouveaux territoires d’identité.
L’identité comme déplacement de l’être…
Partant d’entretiens de collecte sonore, je cherche à dessiner des histoires personnelles, poétiques, par la superposition des parcours… provoquer des dialogues improbables entre cultures, recomposer un imaginaire collectif fait de fragments d’identités. Une vision sensible, un regard vers l’autre et vers chacun de nous…

multiple(s), mouvement(s)

22 octobre 2009

passage(s) est un projet d’oralité… un brouillard cosmopolite teinté d’accents.
Mais ce sont aussi des voix qui s’écrivent sur le papier, traces de parcours, cartographie du réel personnel, intime, vécu…

oralité, traces écrites…

21 octobre 2009

« Il n’est pas besoin d’intégration, pas plus que de ségrégation, pour vivre ensemble le monde et manger tous les mangers du monde dans un pays. […] Aussi bien, plutôt que de vous déchirer entre ces impossibles (l’être aliéné, l’être libéré, l’être ceci l’être cela,) convoquez les paysages, mélangez-les, et si vous n’avez pas la possibilité des avions, des voitures, des trains, des bateaux, ces pauvres moyens des riches et des pourvus, imaginez les ces paysages, qui se fondent en plusieurs nouveaux recommencés passages de terres et d’eaux. » Edouard GLISSANT.

paysages du tout-monde

20 octobre 2009

nelly_web

19 octobre 2009

« …des larmes aux yeux des histoires enfant du soleil j’écris ton nom ALGERIE je crie ton nom mère des sables enfant exilée je me souviens tes saveurs de rires et d’épices de l’autre côté de la méditerrannée j’ai dix ans soudain je perds la couleur de tes yeux l’odeur de ta peau… » UTO.

algérie, je me souviens…

18 octobre 2009